Quelques activités ou événements

marquants au Sénégal

 

 

 

 

La Journée de l’aviation civile internationale a été établie en 1994 dans le cadre des activités marquant
le 50e anniversaire de l’OACI. En 1996, au titre d’une initiative de l’OACI et avec l’assistance du Gouvernement du Canada, l’Assemblée générale de l’ONU a officiellement déclaré le 7 décembre Journée de l’aviation civile internationale dans le système des Nations Unies.

L’objectif de cette journée est de sensibiliser l’opinion mondiale à l'important​ce de l’aviation civile internationale pour le développement socioéconomique des États et au rôle unique que joue l’OACI en aidant les États à coopérer et à mettre au service de l’humanité tout entière un réseau de transport rapide véritablement planétaire.

Animée par la volonté de promouvoir les métiers de l’aéronautique chez les jeunes, l’Association Sénégalaise pour la Promotion des Métiers de l’Aéronautique (ASEPMA) a célébré, dans le cadre de ses activités 2018, sa quatrième édition de la Journée de l’Aviation Civile Internationale (JACI, ce vendredi 7 Décembre 2018, au Collège Notre Dame du Liban à Dakar.

Cette journée, à caractère culturel et didactique, verra la participation de plusieurs lycées du Sénégal et organismes du domaine de l’aviation. Leur objectif était de faire connaître aux jeunes ce domaine de pointe, ainsi que des perspectives qu’il offre ici au Sénégal et dans le continent Africain. C’est ainsi qu'ils ont assemblé, durant cette JACI, élèves et étudiants avec les professionnels autour de différentes activités, expositions et conférences thématiques, promouvant l'aéronautique et l'aérien.
Le thème de cette année a été  ''Un métier, un futur: quels sont les métiers de l'aéronautique au Sénégal?''

Pour la première fois, l'ADRASEC SENEGAL a participé à cette manifestation en présentant ses spécificités, uniques dans toute l'Afrique de l'ouest. Différents types de balises de détresse, différents types de récepteurs simples ou goniométriques 121.5 et 406 MHz ont fait l'intérêt de cette présentation jointe aux services de secours et sauvetage officiels de l'Armée de l'air sénégalaise, de l'ANACIM, de l'Unité Aérienne de la Gendarmerie Nationale et de l'Aéronavale française basée à Dakar. Un véhicule ADRASEC, équipé toutes bandes radio, était dans la cours du collège afin de faire des démonstrations.

Les membres présents sur notre stand étaient 6W1SL Hassane, 6W7SY Francis, 6W7SX Denis et 6W7RP Daniel.

Superbe organisation de la part de l'ASEPMA et rendez-vous est déjà pris pour 2019, avec tous nos remerciements pour avoir été invités.

Journées aéronautiques sur Base Aérienne de Thiès

13 et 14 Décembre 2014

Pour ce tout premier salon organisé par l'Armée de l'air sénégalaise sur la Base Aérienne de Thiès, plusieurs exposants étaient présents sur cette base "relookée" à neuf depuis quelques mois.

De nombreuses activités ont égayé ces deux journées : plusieurs exposés sur différents thèmes, démonstrations en vol d'hélicoptère (avec hélitreuillage), d'autogyres et d'ULM, largage de parachutistes, etc... 

De très nombreuses personnalités militaires et civiles de Thiès et de Dakar étaient présentes.

L'ADRASEC a fait une présentation de différents types de balises de détresse avec ses moyens goniométriques de recherches.

photos de ces journées

 Cérémonies de remises de médailles

Le 6 novembre à Dakar : invitation de SE Madame Cristina Diaz, Ambassadeur d’Espagne au Sénégal, pour un cocktail à la Résidence. Cette soirée entrait dans le cadre de la venue à Dakar de la délégation officielle du S.A.R. espagnol invitée par l’ANACIM et l’ADRASEC SENEGAL. Magnifique moment passé auprès de personnes de grande qualité qui ont chaleureusement remercié tous les membres de notre association pour le travail effectué bénévolement au Sénégal, en parfaite harmonie avec le R.C.C. Canarias.

Le 7 novembre à Dakar : remise de décorations françaises, de l'OCDPC, sur la Base Aérienne Capitaine Andalla Cissé de Dakar.

Quatre nouveaux récipiendaires militaires et civils implantés dans les services de recherche et sauvetage espagnols et sénégalais depuis de nombreuses années, ont été décorés :

 

Le Lt-Colonel Bachir Mbodj de l'ANACIM, le « père » du S.A.R. au Sénégal, décoré par le Lt-Colonel Talavera Fernandez, Chef adjoint du S.A.R. Madrid et responsable des relations internationales.

Le Sous-Lieutenant José Amat, Chef du R.C.C. Las Palmas décoré par le Colonel Amadou Ba de l'E.M.A.I.R. Dakar. Un fait important à souligner : c’est le 7 novembre 1984 que José est entré au R.C.C. de Las Palmas, soit trente ans jour pour jour…

Monsieur Ahmadou Ndour de l'ADRASEC SENEGAL décoré par le Colonel Touré de l'E.M.A.I.R. Dakar

Monsieur Hassane Ndiour de l'ADRASEC SENEGAL décoré par le Capitaine Amadou Ndiaye, Chef du C.C.S./C.C.O. Dakar

Quelques invités et récipiendaires sur le tarmac de la B.A., après la cérémonie

Ces médailles ont été offertes par la FNRASEC et l’ADRASEC SENEGAL. Leurs certificats ont été délivrés dans une pochette offerte par la FNRASEC avec quelques accessoires (pins et porte clés).

Un émetteur/récepteur VHF de marque Yaesu a été rajouté dans la pochette de Monsieur Ndour : ce cadeau est offert par les membres de l’ADRASEC dans le cadre de sa retraite annoncée pour 2015.

Un buffet offert par l’ANACIM a clôturé cette superbe matinée bien chargée.

 

Un immense merci à Son Excellence Madame Cristina Diaz, Ambassadeur d’Espagne, et à Monsieur Luis Cacho Lopez de la Calzada, Consul Général, pour leur invitation et leur accueil particulièrement chaleureux à notre encontre.

Merci également à l’ANACIM et à l’Armée de l’air qui a fait de cette cérémonie de remise de décorations un moment inoubliable.

2004 - 2014 : Nos dix premières années

d'activités SAR au Sénégal

 

Lors de notre exercice SATER du 8 novembre, notre ami Jose Amat, Chef du RCC Canarias, nous a offert, au nom de l'Escadrille 802 de Las Palmas,  ce superbe tableau célébrant les dix années d'une fructueuse collaboration.

Le 17 mars 2004 voyait la reconnaissance officielle de notre association par le Ministère de l’Intérieur sénégalais.

Cette année étant donc marquée par le dixième anniversaire d’existence reconnue de l’ADRASEC SENEGAL,  plusieurs manifestations se sont succédées, programmées ou non, mais toutes très sympathiques.

 Le 17 mars 2014 a réuni, dans le restaurant « les Goréennes » de Saly, les membres de notre association pour un souper commémorant l’anniversaire jour pour jour.

Fête Nationale du 4 Avril 2010

Comme les années précédentes, un véhicule de l’ADRASEC a été mis à disposition de l’Armée de l’Air sénégalaise pour effectuer, dans les meilleures conditions possibles, les transmissions radio entre les aéronefs participant au défilé aérien et le responsable des opérations au sol.

Le public ainsi que les autorités sénégalaises et étrangères, venus nombreux pour ce cinquantième anniversaire de l’indépendance, ont pu apprécier la qualité de toutes les prestations aussi bien terrestres qu’aériennes.

Les essais le matin du 2 Avril, devant la tribune présidentielle

et le début du défilé

Fête Nationale du 4 Avril 2007

Lors de notre A.G. du 03 Février 2007, le Commandant Mbodj et le Capitaine Manga avaient évoqué le défilé aérien du 04 Avril qui devait se dérouler en deux étapes, le matin à Dakar et l'après-midi à Ndiass pour la pose, par le Président de la République, de la première pierre du futur aéroport international Blaise Diagne. Et comme nous avions envisagé d'acquérir une VHF aéro afin de parfaire notre réseau radio ADRASEC, nous leur avons proposé de mettre un véhicule entièrement équipé à leur disposition.

Et c'est ainsi que nous nous sommes portés acquéreur d'un superbe ICOM IC-A110 proposé à un tarif préférentiel par ICOM France et livré à Dakar par son Directeur Général venu en personne de Toulouse. Quant aux aériens, une DIAMOND BC-100S (ground plane) et MC-101S (mobile), c'est G.E.S. qui nous les a fait parvenir.

Le matin à Dakar, pas très loin de la tribune présidentielle,

et l'après-midi sur le futur aéroport de Ndiass, avec la BC-100S installée tout en haut d'un petit mât télescopique de 6 mètres

 

Quelques images de cette journée :

 

         
 

Convention entre l'ANACS et l'ADRASEC signée le 20 Août 2006

Remerciements mutuels entre Monsieur Bessane, D.G. de l'A.N.A.C.S. et Monsieur Eichenberger, Président de l'A.D.R.A.S.E.C., puis avec le Commandant Mbodj.

Dimanche 20 Août 2006 à 11H30

Monsieur Mathiaco Bessane, Directeur Général de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile du Sénégal et le Commandant Bachir Mbodj, "patron" du S.A.R. Sénégal, se sont déplacés de Dakar à Saly pour faire une visite complète des installations du Radio Club de l'A.D.R.A.S.E.C. Sénégal (6W7PCT), en axant plus particulièrement la visite sur les possibilités d'émissions et de réceptions sur les fréquences VHF aéro. Ensuite, près de deux heures de conversation ont permis de discuter de différents projets concernant le développement de l'A.D.R.A.S.E.C. et la disponibilité de ses membres en cas de Plans SATER et SAMAR.

Cet entretien s'est terminé par la signature d'une convention stipulant plus précisément les conditions de participation de l'A.D.R.A.S.E.C. au différents plans de sauvetage et par la remise d'un chèque de subvention.

E.M.E

Patrick, F6CMH, Jacques, F1BCS et Jean-Marc, F1HDI, ont ainsi réalisé une grande première pour le Sénégal.

 Deux autres stations sont entendues peu après, RU1AA et EA6VQ, mais la confirmation des QSO n'arrive malheureusement pas, peut-être à cause d'un problème de polarisation des antennes. Mais le challenge a réussi et le premier QSO EME depuis le Sénégal a été confirmé ce soir là avec la Russie.

32 contacts sont ainsi confirmés et 20 autres stations sont entendues durant les 6 jours suivants.

A 18H34, le PC commence à indiquer les signaux précurseurs du premier contact...

 

Séminaire O.A.C.I. du 25 au 28 Octobre 2004    

    

Un Twin Otter de l'armée sénégalaise, spécialement équipé pour les SAR et le Bréguet Atlantique 2 de la Marine Nationale française

L'avant de l'appareil, avec sa bulle permettant une parfaite vision de la zone survolée

Le poste de pilotage avec l'entrée de la partie inférieure de l'appareil

Chaîne de largage se trouvant sous l'appareil, déclenchée lors du survol de la zone concernée

Une conférence internationale a été organisée par l'O.A.C.I. (Organisation de l'Aviation Civile Internationale) du 25 au 28 Octobre 2004 à l'Hôtel Palm Beach de Saly Portudal : le sujet en était l'étude des stratégies de financement, pour l'Afrique, sur les services de recherche et de sauvetage (SAR = Search And Rescue).

 

 

Ces assises historiques ont rassemblé 134 délégués et participants venant des états, des organisations internationales ainsi que des fonctionnaires du siège de l'OACI et du bureau régional de Dakar.

Ont pris part à cette réunion : 27 états africains provenant des cinq régions africaines à savoir l'Afrique du Nord, l'Afrique occidentale, l'Afrique centrale et l'Afrique australe, 5 états extérieurs à l'Afrique ainsi que 13 organisations internationales et entreprises privées.

Pendant ces 4 jours de conférence, de nombreux orateurs ont pris la parole pour exposer des études de cas (Sénégal, France, Suisse, Tunisie, Australie, etc...) et plusieurs exemples de SAR étrangers opérationnels depuis de nombreuses années ont  ainsi pu donner une vision positive de l'utilité grandissante de créer des services SAR à travers tout le continent africain.

Vendredi 29 Octobre, transfert en autocar depuis Saly pour la capitale : la conférence s'est ainsi terminée par un très sympathique repas (encore près d'une centaine de personnalités) au CCS Dakar avec la visite des installations du centre et des avions spécialement équipés pour les opérations SAR.

Le Commandant Mbodj, le Capitaine Manga avec quelques membres du CCS

Les bureaux abritant le CCS, situés à l'intérieur de la base aérienne

Dimanche 20Juin 2004 : "La Croix Rouge"

Dimanche 20 Juin 2004 : entre deux semaines de séminaire intensif à Dakar (informatique et télécommunications), séance d'information sur le radio amateurisme à Saly présentée par Daniel, 6W7RP.

Plusieurs techniciens de la Fédération Internationale des Sociétés de la CROIX-ROUGE et du CROISSANT-ROUGE des pays africains francophones avaient ainsi fait le déplacement sur la Petite Côte (Sénégal, Cameroun, Tunisie, Tchad, Mali, Congo Brazza, Togo, Côte d'Ivoire et Burundi), ainsi que Jean-Paul, HB9VBA, du siège de Genève.

Au premier plan, notre ami Jean-Paul, HB9VBA, du radio Club de Genève.