Visite à nos amis de l'ADRASEC Madagascar

Rencontre avec Patrick, 3B8GF,  Président des Radioamateurs mauriciens. Un apéritif prolongé au Sofitel Impérial nous a permis de faire connaissance et d'évoquer ainsi l'intégration de l'Île Maurice dans le R.U.I 

Ayant fait plusieurs stages avec les Coast Guards américains, Patrick connaît mieux que personne tous les rouages des réseaux de secours internationaux et de tout ce que peut apporter un réseau radioamateur correctement structuré lors d'une catastrophe.

Petit saut de puce et nous voici sur l¨Île de la Réunion où Raymond, FR5MV de l'ADRASEC 974, a la gentillesse de nous accueillir à l'aéroport.

Superbe tour de l'île avec l'inoubliable montée vers Cilaos, quelques contacts VHF sur les différents relais et nous avons terminé par un repas très sympa avec une partie de l''équipe ADRASEC de La Réunion, accompagnée de leurs XYL (photos prises par Raymond).

Nous avons également parlé de la mise en place du R.U.I.

Après un peu moins d'une heure trente de vol, nous atteignons Antananarivo, la capitale malgache, située sur les hauts plateaux à environ 1600 mètres d'altitude. 

Un premier contact téléphonique se fait en fin de matinée avec Albert, 5R8GZ, afin de lui confirmer notre arrivée et mettre en place une réunion avec tous les OM's locaux, le but avoué étant la création de l'ADRASEC MADAGASCAR souhaitée par tous depuis plusieurs mois. Mais repartant dans l'après-midi vers Fort-Dauphin, nous n'avons pas le temps de se rencontrer tout de suite.

A notre retour, la première réunion a lieu chez Andreas, 5R8FL. Accueillis à bras ouverts par Andreas et sa charmante épouse, bon nombre de radioamateurs étaient présents, accompagnés par une délégation de l'O.M.E.R.T. venue discuter avec nous des demandes d'indicatifs spéciaux (5R8PCT) et de fréquences réservées. Beaucoup de questions sur la création de l'ADRASEC SENEGAL et des autres ADRASEC, sur les contacts avec les autorités officielles, sur les fréquences, etc... et l'après-midi s'est terminé sur une satisfaction générale de tous les présents pour avoir fait un grand pas en avant.

Partant le lendemain matin à l'aube pour Diego-Suarez, rendez-vous fut pris pour notre retour de Nosy-Be, soit le Samedi 13 Octobre, quittant Tana le lendemain à deux heures du matin pour Paris. Il faudrait à ce moment là conclure les discussions et mettre ou non en place l'ADRASEC MADAGASCAR. La réunion fut programmée cette fois chez Solofo, le Président des Radioamateurs malgaches. Intéressante réunion pendant laquelle chacun pu confirmer son désir de créer l'association : encore quelques questions pertinentes liées à l'enregistrement des documents officiels et le Président pressenti, 5R8GZ Albert, fut élu à l'unanimité des membres présents ainsi que son Secrétaire Général, 5R8EW Patrick.